Curiosité, créativité, partage, sont les mots qui me définissent le mieux, d'après mes proches.
Je veille, je glane, je module pour proposer une sélection d'événements qui me ressemblent ! 

En savoir plus

Qui suis-je ?

© 2017 by Daenerys conseil - mentions légales - CGV

Vous reprendrez bien un peu de jeux vidéos ?

15.05.2017

 

Je me suis faite prendre aux jeux ! Ce n'était pourtant pas gagné d'avance, mes courtes expériences dans le domaine se résumant à Donkey Kong enfant, et une vieille PS2 sur le tard... Curiosité oblige, j'ai  poussé la porte de la Fondation EDF pour finalement me régaler. L'exposition réussit joyeusement le pari d'intéresser toutes les générations, pour regarder et/ou jouer, embarque le public dans une histoire à remonter le temps, entre évolutions et révolutions du secteur.

 

 

Sur la porte d'entrée de la Fondation EDF, on peut lire le panneau suivant "les enfants sont sous la responsabilité de l'adulte qui les accompagne. Ils ne peuvent en aucun cas être laissés seuls ..." J'avoue que l'idée m'a traversée l'esprit. Bien sûr, le propos intéresse enfants et ados, mais quid des accompagnants, adultes et seniors ? 
 

C'est sans compter sur le talent de Jean Zeid, journaliste spécialisé et commissaire de l'exposition, qui partage sa passion de l'industrie du jeu-vidéo en trois espaces : un univers qui se regarde et se commente, un étage dédié à la pratique des jeux, de Pong aux dernières sagas, et un sous-sol pour expérimenter les dernières innovations, dont Serious Game et réalité virtuelle. J'y croise des enfants de tous âges, ravis de pouvoir expérimenter sans attendre les jeux tout récents, et ceux d'un âge, préhistorique. Je vois aussi, dans le regard d'adultes, une pointe de nostalgie douce, un émerveillement aussi de retrouver grandeur nature, les jeux de leur enfance et adolescence.

 

 

Art ou sous-culture ?


La Galerie promet quelques belles découvertes. Tout adulte ayant croisé les jeux vidéos dans sa jeunesse s'y connectera ! Plutôt qu'une question qui se pose, c'est, selon moi, un joli constat : les jeux vidéos sont un terreau fertile pour sortir des pixels créatifs et inventifs jusque dans l'espace urbain, notamment avec le street art. Preuve en est ? Le Musée en Herbe se penche sur la question, et consacre en ce moment même une expo entière sur Invader, avec "Hello my game is..."

 

Plusieurs niveaux de lecture ...

 

Pour finir, une visite alternative pour les adultes complètement allergiques aux jeux vidéos. Foncez donc voir les espaces dédiés aux sagas pub et archives de l'INA. Vous y croiserez, évidemment Pac Man, et aussi un joueur de tennis, et une star du porno ! Ou comment déguster l'impertinence du marketing de l'époque ! 

 

EN RESUMÉ : 

Exposition "Game, le jeu vidéo à travers le temps", jusqu'au 27 août 2017
Entrée libre du mardi au dimanche de 12h à 19h
Fondation EDF, 6 rue récamier, 75006

 

 

partager sur Facebook
partager sur Twitter
Please reload

Vous aimerez aussi :

Une visite philosophique en famille au musée Picasso

09.12.2018

Le QG ludique, créatif et collaboratif en famille de l'été : Rendez-vous à l'Amiral !

07.04.2018

L'empowerment intergénérationnel, de quoi s'agit-il ?

05.17.2018

Des robots au musée ...

05.04.2018

1/6
Please reload